La F.F.TRI. se mobilise contre les violences sexuelles dans le sport


Voici le message de Philippe LESCURE, Président de la Fédération française de triathlon, adressé à tous les clubs, comités départementaux et ligues, et également publié sur le site Internet de la FFTRI :

L’actualité récente a mis au grand jour les violences, notamment sexuelles, dans le sport.

Notre Fédération, aujourd’hui comme hier, condamne avec la plus grande fermeté toutes les formes de violences et plus particulièrement les violences sexuelles.

Les violences dans le sport, toutes les violences, et en premier lieu les violences sexuelles, doivent être combattues et dénoncées pour permettre à chacune et chacun de pratiquer les activités sportives de son choix en toute liberté et sécurité. C’est un enjeu fondamental pour l’avenir.

Notre Fédération est mobilisée au niveau de ses différentes instances, élus fédéraux, cadres salariés et cadres techniques, et travaille en lien étroit avec notre ministère de tutelle et le CNOSF afin que toutes les mesures soient prises en terme de prévention, de formation, d’accompagnement et de communication auprès de tous les acteurs engagés dans notre sport

Le Bureau Exécutif a, dans ce sens, missionné spécifiquement sur ce dossier le Comité d’Ethique, de Déontologie et de Citoyenneté afin qu’il puisse conduire et coordonner l’ensemble des propositions en la matière.

Nous mettons à votre disposition des outils de prévention permettant de mieux appréhender ce phénomène de. 

Notre Fédération, comme sur les autres sujets de société, sera particulièrement engagée tout en gardant la mesure et la dignité qu’il convient“.

–> Retrouvez tous les outils de prévention du Ministère des sports ainsi que des informations sur qui contacter (numéro d’appel 119) en cas d’enfants en danger ou en risque de l’être ICI .